Meet Libby. Learn more here
We want your feedback!
Click here
Cover Image

Chiriaeff--Danser pour ne pas mourir

by Nicolle Forget

ebook

Sign up to save your library

With an OverDrive account, you can save your favorite libraries for at-a-glance information about availability. Find out more about OverDrive accounts.

   Not today

Ludmilla Chiriaeff est la fondatrice des Grands Ballets Canadiens. Son histoire, au-delà de la danse qui est toute sa vie, est celle d'une petite fille de la Révolution russe qui a dû fuir, comme des milliers d'autres sans-papiers, l'Allemagne nazie. Ayant survécu à la Deuxième Guerre mondiale ainsi qu'à des années de disette et de déboires conjugaux, Ludmilla se réfugie finalement au Québec en 1952. On y suit le parcours de cette femme déterminée jusqu'à la fin, jusqu'au constat des rêves brisés. Pour une danseuse, se retrouver en fauteuil roulant est bien pire que la mort...

Avec Danser pour ne pas mourir, Nicolle Forget nous offre bien sûr la biographie d'une grande dame de la danse, mais aussi et surtout un livre colossal, un document incomparable sur l'histoire de la danse au Québec auquel elle a consacré 10 ans de sa vie, interrogeant une centaine d'intervenants et de proches de Ludmilla Chiriaeff afin de dresser ce portrait qui dépasse de loin celui du personnage.

Ludmilla est Otzup avant d'être Chiriaeff. Née à Berlin en 1924, où ses parents se sont retrouvés après la Révolution, elle commence très tôt des cours de danse. Toutefois, sa trop grande taille lui met des bâtons dans les roues, compromettant son rêve le plus cher : elle ne deviendra jamais première danseuse. Confrontée au nazisme, la jeune femme, grâce à la danse, parvient néanmoins à survivre à la guerre, à la famine et à la Gestapo.

En 1946, Ludmilla traverse en Suisse pour y ouvrir son premier studio de danse, avant de venir vivre au Québec en 1952, dotant ainsi la province d'une compagnie de ballet. Faisant venir de grands chorégraphes, elle crée pour la télévision mais aussi pour la scène; ses productions susciteront d'ailleurs la formation d'ateliers de costumes et de décors. Transformant les Ballets Chiriaeff en une compagnie – les Grands Ballets Canadiens –, elle met sur pied les Compagnons de la danse, le Jeune Ballet, l'Académie des Grands Ballets et l'École supérieure de danse du Québec. C'est aussi elle qui convainc le gouvernement du Québec d'intégrer la danse au curriculum régulier.

À travers ses activités d'entrepreneure, Ludmilla Chiriaeff se mariera trois fois. Chacune de ses relations se terminera de manière dramatique, surtout la dernière, qui la laissera brisée sur le plan tant psychologique que physique. Celle pour qui la vie était mouvement se meurt.

Publication Details

Publisher:
Les Éditions Québec Amérique
Publication Date:
2006

Format

  • OverDrive Read
  • Adobe PDF eBook 4.3 MB
  • Adobe EPUB eBook 8.2 MB
Chiriaeff--Danser pour ne pas mourir
Copy and paste the code into your website.